Masques « ET » télétravail, il y a urgence ! (communiqué)

Bonjour à toutes et à tous,

Dans la perspective des nouvelles directives COVID qui imposent le port permanent du masque pour tous les salariés dans toutes les entités COVEA à compter du lundi 24 août, les Délégués Syndicaux Centraux CGT ont transmis à la direction le communiqué suivant :

En amont de la communication adressée ce matin à l’ensemble des salariés du Groupe nous avions eu connaissance de la démarche visant au port permanent du masque pour toutes celles et ceux qui ne travaillent pas dans des bureaux individuels. 

Cette décision, qui anticipe le prochain décret du gouvernement, est une mesure de prévention que nous soutenons évidemment puisqu’elle participe  à endiguer l’évolution de crise sanitaire que nous traversons.

Pour autant travailler avec un masque toute la journée pose problème surtout avec les masques en tissu fournis . L’épaisseur du masque rend la respiration difficile surtout si l’on doit s’exprimer oralement. 

Dans cette même démarche, nous souhaitons à nouveau mettre en avant une autre préconisation majeure du gouvernement qui vise à privilégier, dans ces circonstances particulières, le télétravail.

Tous les salariés au téléphone (Téléassurance, DCRC MAAF, mais aussi à l’indemnisation) s’inquiètent de cette mesure et souhaitent dans leur majorité des possibilités de télétravail étendues. L’efficacité de la démarche repose sur du volontariat afin de ne laisser sur site que le nombre de salariés nécessaire, ou être organisé par roulement pour limiter les risques de contagion et ce quel que soit le service concerné (y compris services centraux et agences commerciales qui ne doivent pas rester à l’écart des mesures de prévention et qui peuvent « temporairement » bénéficier d’une extension au-delà des 2 jours aujourd’hui accordés).

De même pour nos collègues MMA qui ont dû revenir sur site suite à l’attaque informatique, si les postes sont sécurisés il semble important qu’ils puissent dès à présent également pouvoir revenir au télétravail.

Cette attente est forte et la perspective d’une nouvelle vague d’épidémie rend la demande urgente.

C’est pourquoi, dans ce contexte spécifique,  le collectif CGT Covea vous demande de privilégier le télétravail notamment dans les zones à risque. 

Nous vous tiendrons bien évidemment informé-e-s de la réponse que nous apportera la direction.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.