Accords GPEC 2020 c’est parti …

PREMIER BILAN DE LA DIRECTION SUR L’ACCORD GPEC

La direction n’a pas répondu à toutes les questions que nous lui avions préalablement envoyées. Résultat, nous sommes intervenus très régulièrement pour tenter d’avoir une réponse.

Beaucoup d’auto satisfaction sur ce premier  bilan. Pour autant, la direction prévoit des axes de progrès.

Une fois encore, le salarié doit être acteur de sa mobilité. Autrement dit, c’est à lui de trouver de trouver un nouveau  poste, notamment quand le sien  va être supprimé.

Plus que les compétences techniques et l’expertise, c’est l’aspect comportemental qui prime pour la RH.

Peut-on parler d’une Gestion prévisionnelle réussie quand il est annoncé au 14 septembre que 84 salariés risquent de se retrouver en mobilité contrainte avec le risque d’aboutir à un licenciement.

Pour la CGT, l’anticipation et la sécurisation du parcours professionnel sera notre priorité tout au long de ces négociations.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.