JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES

8 MARS 2021 : QU’EST-CE QUI A CHANGE POUR LES FEMMES ?

  • 26% d’écart salarial moyen entre les femmes et les hommes,
  • 82% des salariés à temps partiel sont des femmes,
  • 17% seulement des métiers sont mixtes,
  • 2/3 des tâches ménagères sont réalisées par les femmes,
  • 20% des femmes sont victimes de harcèlement sexuel au travail, …

Un sondage a été réalisé par l’institut Harris pour la CGT. Il révèle que les inégalités entre femmes et hommes sont une préoccupation importante pour 58% des Français ET 58% des salariés.

Et pour Covéa ?

Le gouvernement a créé un index pour « mettre en lumière » ces inégalités. Au niveau de Covea, il est meilleur que l’année dernière… (93% vs 87%). Normal : les cadres dirigeants ne sont plus dans l’UES mais dans Covea D. On nous fait donc comparer des chiffres qui ne sont pas comparables. Mais la Direction s’en contente sans chercher à gommer les inégalités. Si nous ne sommes pas signataires du dernier accord Égalité, c’est bien parce que nous pensons que le Groupe peut mieux faire ! Lors des négociations, il nous a même été rappelé que 5% d’écart moyen, c’était admissible…

Et la répartition des tâches au quotidien pendant la crise sanitaire ?

Le télétravail, tel que nous le vivons depuis près d’un an, a mis en évidence les difficultés rencontrées à concilier travail et vie privée. Garder l’œil sur ses enfants, anticiper et gérer leurs bêtises, les occuper en essayant de trouver un substitut à l’écran, surveiller et corriger les devoirs tout en répondant au téléphone, en gérant ses dossiers ou en faisant au mieux pour l’atteinte des objectifs… Pour beaucoup d’entre nous, cette période est particulièrement compliquée. Les missions, les pressions, les contraintes… ont continué sans avoir tenu compte des conditions d’exercice.

Pour la CGT, le 8 mars symbolise une date importante, car il n’y a pas de fatalité.

Ensemble, femmes et hommes, nous pouvons faire changer les choses et en faire un « vrai » sujet pour que la situation évolue favorablement.

Alors le 8 mars, TOUTES ET TOUS EN GRÈVE

Le lundi 8 mars, PARTICIPEZ MASSIVEMENT
À LA JOURNÉE DE GRÈVE NATIONALE (*)

(*) L’appel à la grève est de minimum 1 h et couvre la journée. N’oubliez pas de prévenir votre manager en quittant votre poste de travail et de déclarer votre temps de grève sur votre espace Lifebox

Le tract est ici  : DROIT FEMMES V2.pdf

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.