Fiche Pratique : PI – PARTICIPATION et abondements

Le tableau des cas de déblocage a été corrigé

La CGT reste attachée à la hausse pérenne des salaires et non à l’instauration de primes qui par nature sont volatiles et souvent utilisées comme variables d’ajustements.

Pour autant, les participations et intéressement sont une réalité et un revenu attendu voir indispensable pour nombre de salariés à qui le choix prime vs salaire n’aura pas été donné.

Cette fiche publiée alors que la participation et l’intéressement vont être versés a été créée pour vous aider à vous y retrouver dans les diverses formules de retrait, placement et abondement.

Tranches et abondement sur le PEG(ex PEE)
L’abondement sur le PEG est appliqué par tranche.

Pour résumer si tu places entre :
– 0 € et 600 € tu as un abondement de 100% de la somme placée.
– 601 € et 1200 € tu as un abondement de 30% de la somme placée.
– 1201 € et 2300 € tu as un abondement de 20% de la somme placée.

La tranche la plus intéressante est donc celle allant jusqu’à 600 €.
Si tu places au total 2300 €, ou plus, ton abondement sera de 1000 € brut (904 euros nets).
1000 € étant le plafond de l’abondement pour le PEE.

Pour mémoire, les sommes sont réputées être bloquées 5 ans sauf cas de déblocage anticipé.

Placement au PERCOL (ex PERCO) et abondement

Les abondements au PERCOL s’ajoutent à ceux du PEE.
– Pour faire court, si tu places aussi 1300 € sur ton PERCOL, un abondement de 1000 € sera ajouté à ce compte.
– Il n’y a pas d’abondement supplémentaire pour la tranche au-delà de 1300 €.
– Mais attention, les sommes sont réputées bloquées jusqu’à la retraite, sauf cas de déblocage anticipé.

Transfert CET-CETR vers PERCOL et abondement
Tu peux également :
– Placer 10 jours de ton CET/CETR puis transférer ces 10 jours sur ton PERCOL.
– Les jours sont alors convertis en numéraire selon ton taux journalier puis sont abondés.
– Abondement de 1000 € pour 10 jours (plafond de l’abondement)Attention : Les 10 jours convertis en numéraire transitent par ta fiche de paye avant d’être versées au PERCOL. Ces sommes sont soumises à cotisation sociale. Les cotisations sociales sont une participation au bien commun, mais elles peuvent dans ce cas représenter un prélèvement supplémentaire important et non prévu. Du coup, la solution de transférer 1 jour par mois pendant 10 mois permet d’étaler les cotisations.
Pour résumer
Selon le contexte, les moyens et aspirations de chacune et chacun, il est donc possible « d’optimiser » les abondements en utilisant les 3 options proposées par les accords.
Au maximum le total des abondements peut donc s’élever à :1000 € (PEE) + 1000 € (PERCOL) + 1000 € (CET vers PERCOL) = 3000 €
Cas de déblocage PEG PERCOL
Mariages / Pacs OUI NON
Naissance/Adoption (dès 3 à charge) OUI NON
Divorce/Dissolution Pacs OUI NON
Décès (salarié/conjoint/pacs) OUI OUI
Invalidité (salarié/enfant/conjoint/ pacs) OUI OUI
Rupture contrat OUI NON
Surendettement OUI OUI
Création/reprise d’entreprise OUI NON
Achat Résidence Principale OUI OUI
Expiration droit à l ass. Chomage NON OUI

Introduction de la demande

PERCOL : Vous pouvez faire la demande de déblocage à tout moment.
Toutefois, en cas de décès du bénéficiaire, les ayants droit doivent présenter la demande dans les 6 mois du décès.

PEG : Vous devez demander le déblocage dans les 6 mois suivant l’événement.
Toutefois, vous pouvez la faire la demande à tout moment dans les situations suivantes :
– Rupture du contrat de travail (licenciement ou démission)
– Décès
– Invalidité
– Surendettement.

Références
Article direction :
https://covea.force.com/Workplace/s/article/L-interessement-et-la-participation
Épargne salariale :
https://covea.force.com/Workplace/s/article/Epargne-salariale-comment-choisir-ses-placements-dans-le-contexte-actuel

Mémo 2021 :

P3co pour un versement en avril.
La PI UES Covéa de l’année 2020 : le solde de cette prime sera versée en mai 2021 et l’avance l’a été en septembre 2020. Cette prime est la même pour tous les salariés dont le salaire est inférieur au plafond de la Sécurité Sociale fixé à 41136 euros l’année dernière.
En mai encore, la Participation : cette prime est proportionnelle au salaire

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.