Négociation – Nouveaux accords Intéressement et Participation

Le 13 mai, les organisations syndicales ont été invitées à revoir les accords d’intéressement et de participation.

La direction nous a présenté en séance des éléments sans simulations que nous attendons pour la prochaine réunion.

Elle a insisté sur la simplicité des formules, ainsi que sur la volonté de maintenir l’existant.

La CGT a rappelé l’importance d’introduire un versement égalitaire afin que les plus bas revenus puissent bénéficier le plus de cette rétribution.

Nous avons également abordé l’aspect de l’intégration pérenne du montant de l’intéressement Groupe venu à échéance et qui ne sera pas reconduit. À cet égard, nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir été enfin entendu sur une de nos revendications essentielle qui consiste à demander des augmentations de salaire au lieu et place de primes qui peuvent être éphémères.

Nous avons revendiqué la réintégration de 1149 euros nets annuels (montant le plus important versé sur les trois dernières années) de façon à relever les montants de salaire qui pâtissent durement de l’inflation.

Rien de concret pour l’instant, la prochaine date fixée au 23 mai nous apportera sans doute des précisions nécessaires pour regarder si les propositions de la direction sont favorables au plus grand nombre.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.