Résultats des comptes combinés du groupe pour 2021 : le fruit de notre travail

Au dernier comité de groupe, nous avons eu le plaisir de constater les excellents résultats du groupe COVEA pour 2021. 838 millions de résultat net, soit + 423 million d’Euros de mieux qu’en 2020. Certes, 2020 est une année atypique mais pour rappel en 2019, le résultat était de 858 millions d’euros. Nous restons à des niveaux de profitabilité plus que satisfaisants.
Ces bons résultats sont le fruit du travail de tous les salariés et pourtant, nous attendons encore et toujours la juste redistribution de ces profits. Ce ne sont pas les 0,9% d’augmentation générale qui peuvent nous satisfaire. Ce contexte inflationniste où tout augmente, sauf les salaires, voit notre pouvoir d’achat s’amenuiser chaque jour. Covéa a pourtant les moyens de renvoyer l’ascenseur à ses salariés. La CGT Covéa a d’ailleurs demandé la réouverture de négociations salariales. Pour l’instant la direction refuse.

La Scor : encore et encore ..

D’ailleurs, si les salariés font preuve d’efficacité, il n’en est pas de même pour leur PDG dont la stratégie hasardeuse avec la SCOR se solde par un échec cuisant mais surtout plus que coûteux. Ce fiasco aura coûté au groupe pas moins de 20 millions d’euros ( l’équivalent de la condamnation du tribunal de commerce ) + le rachat d’une partie du portefeuille de réassurance vie de la SCOR pour la modique somme de 1 121 milliards d’euros. Premier effet de cette acquisition : un résultat négatif de -65 millions d’ € sur le résultat avant impôt. Sans ce « petit incident », le résultat du groupe aurait été de 903 millions d’euros ! En ce qui concerne l’autre aventure avec Partner RE, l’accord n’est toujours pas finalisé mais nos dirigeants restent confiants ce qui ne manque pas de nous inquiéter !

Et nous ?

Que penser de tout cet argent gaspillé qui aurait pu servir à rétribuer ceux qui travaillent. Nos dirigeants devraient arrêter de jouer avec de l’argent qui ne leur appartient pas. Au lieu de l’investir dans les paradis fiscaux, il serait temps de mieux rémunérer les vrais créateurs de richesse c’est-à-dire NOUS.

Autre irritant

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous, dès que nous aurons des informations plus détaillées, sur le super regime de retraite chapeau supplémentaire que se sont concoctés nos dirigeants, adepte du « charité bien ordonnée commence par soi-même » !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.