Tout augmente sauf les salaires. CA SUFFIT !

Dans tous les services, les salaires stagnent et les conditions de travail se détériorent. L’employeur  demande toujours plus aux salariés, tout en réduisant les moyens pour réaliser le travail demandé.
La dégradation des conditions de travail entraine fatigue et ras-le-bol mais la direction reste sourde au mécontentement qui s’exprime. Et le gouvernement refuse de prendre des mesures générales pour garantir des hausses de salaire.

L’inflation augmente irrémédiablement depuis le début de l’année (+5,8% sur un an).

Chez COVEA, les NAO salaires 2022 n’ont donné que quelques miettes : 0,9% d’augmentation collective,

MOBILISATION NATIONALE

29 SEPTEMBRE 2022

La CGT appelle l’ensemble des salariés de COVEA à se mobiliser sur leur lieu de travail et dans la rue pour faire cesser la pression intenable.

AUGMENTER LES SALAIRES ET RECONNAITRE LES QUALIFICATIONS

Les caisses du groupe sont pleines. Il vient de dépenser environ 10 milliards d’euros dans les dossiers SCOR et PARTNER RE.

Sur les bassins d’emploi des grandes villes, le recrutement est très compliqué à cause d’une grille de salaire et de conditions de travail peu attrayantes.

Le STATUT COMMUN COVEA, tant vanté par la direction et d’autres Organisations syndicales, serait-il si attractif …?

CE QUE PROPOSE LA CGT COVEA :

En mai dernier, la CGT a réclamé auprès de la direction la réouverture des NAO salaires, cette dernière a refusé. Mais la même demande a été formulée au niveau de la Branche. Des négociations ont été engagées suite à d’importants mouvements sociaux dans le secteur de l’assurance.

Le minimum mensuel doit être de 2000 euros bruts pour 32h par semaine, soit 15€ de l’heure, et doit augmenter en fonction des diplômes et/ou de l’expérience acquise.

Nos principales revendications sont :

  • Une augmentation générale d’au moins 10%, sans oublier la suppression des seuils d’individualisation, le rattrapage de salaires pour les femmes, l’augmentation du Ticket Restaurant, l’augmentation de la prime Vacances.
  • Une revalorisation de l’indemnité Télétravail, de la prime pour les salariés des DROM et de Corse,
  • Une revalorisation des frais kilométriques,

AU TRAVAIL ET DANS LA RUE, PRENONS LA MAIN !

Seuls, nous sommes enfermés dans le “se soumettre ou se démettre”. Collectivement, nous pouvons changer la donne, en utilisant les leviers stratégiques auxquels nous avons accès.

Le 29 septembre 2022, la CGT appelle à la mobilisation pour gagner la hausse de nos salaires et pour répondre, sur nos lieux de travail et dans la rue, aux défis sociaux et environne­mentaux auxquels nous devons faire face.


La version imprimable du tract :
20220914 – CGT COVEA Tract 29 sept v3

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.