Quand deux mondes se rencontrent …

Retour sur la seconde réunion de négociation sur les salaires. La Direction est entrée dans le vif du sujet en nous présentant ses propositions dès le début de séance. Ç’a vite fait pschitt… Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a aucune idée du quotidien des salariés. À croire que nos directeurs ne savent pas qu’il y a inflation…

Leurs propositions :

Augmentations générales pour tous les salariés, avec un taux plus élevé pour les plus bas salaires :
  • 2.7 % pour les salariés qui gagnent moins de 30 000 Euros bruts
  • 2.5 % pour ceux qui gagnent entre 30 000 et 40 000 Euros
  • 2.2 % pour ceux qui gagnent de 40 000 à 55 000 Euros
  • 2 % de 55 000 à 70 000 Euros
  • 1.5 % au-delà de 70 000 Euros
Prime de Partage de la Valeur versée à tous les salariés en 2023, progressive en fonction des salaires de base
  • 550 Euros pour les salaires inférieurs à 30 000 Euros
  • 700 Euros entre 30 000 et 40 000 Euros
  • 850 Euros entre 40 000 et 55 000 Euros
  • 1000 Euros pour les salaires supérieurs à 55 000 Euros

Cette prime est proportionnée selon l’activité (temps plein ou partiel) et selon le temps de travail effectif.

Participation supplémentaire aux transports
  • La participation aux transports collectifs passe de 50 à 75 %.
  • Il est créé une prime de transport de 100 Euros pour les salariés utilisant leur véhicule.
– Calendrier resserré

Tout doit être « négocié » avant fin d’année.

Ce que nous en pensons :

Des miettes, des miettes, et encore des miettes… Au regard d’une inflation qui atteint 6.2 %, et même 12 % pour l’alimentaire, le compte n’y est vraiment pas… Aucune mesure rétroactive sur 2022. Des propositions largement insuffisantes pour 2023. Toutes les organisations syndicales ont parlé d’une même voix pour demander à la Direction de revoir sa copie.
La suite est prévue le 8 décembre. D’ici là, une pétition intersyndicale va circuler. Elle est un premier moyen de faire entendre votre insatisfaction. Vos élus CGT vous invitent à la signer en masse.


Le lien vers la pétition :

SALARIES COVEA MOBILISEZ-VOUS POUR DEFENDRE VOTRE POUVOIR D’ACHAT

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.